Vendredi 18 Janvier 2019 - 20:30

"Dans l’Engrenage" - Cie Dyptik

Le Quatrain Placement libre Assis
Corps à corps. Ils luttent. Ils s’enferment. Ils s’exposent. Ils s’opposent. Je crois qu’ils se font la guerre. Je crois qu’ils se font leur propre guerre. Ils se défendent. Ils se défont. Corps à corps. Ils se libèrent.
« Avec Dans l’Engrenage, j’ai voulu mettre en scène la course sociale effrénée du « toujours plus », la dérive de la norme commune. Cette pièce remet en cause l'ascension sociale dénuée de sens, souvent dépourvue de valeurs humaines. Pris dans l’engrenage, quel est le prix à payer ? L'homme ne serait-il pas la victime de son propre système ? Une fois l'objectif ultime atteint, une fois sous le feu des projecteurs quelle sera la rançon de la gloire ?" Mehdi Meghari, chorégraphe

Non disponible en ligne actuellement.

Pour la réservation de ce spectacle, merci de contacter directement le service culturel du Quatrain au  02 40 80 25 50 et de laisser un message et vos coordonnées ou par mail à billetterie@lequatrain.fr

Jeudi 24 Janvier 2019 - 20:00

"Un seul être" - Cie 29*27

Le Quatrain Placement libre Assis
Trois hommes qui ne se connaissent pas se rendent compte qu’ils se sont fait quitter par la même danse. Les tentatives pour retrouver cet amour perdu seront le prétexte à voir émerger une solidarité inattendue entre eux. 3 hommes, 3 formes, 3 pièces du même puzzle... Chacun de ces hommes a un rapport différent à la danse. Il y en a surement un qui la vit comme une évidence depuis toujours, l’autre qui l’aime à la folie, et celui qui n’avait pas prévue de lui succomber. Néanmoins ils ne sont qu’un seul et même personnage, interchangeables et en relais permanent. C’est de cette confusion, propre à l’abandon, que va naitre l’absurde du récit dramaturgique et chorégraphique. Ces trois hommes sont complémentaires. On ne dit pas l’amour d’une seule voix.
Dimanche 10 Mars 2019 - 16:00

"Boy's don't cry" - Cie Hervé Koubi

Le Quatrain Placement libre Assis
Vous vous êtes déjà pris un ballon de foot en pleine figure ? Les terrains de foot c’est plein de sales types, teigneux. On ne sait jamais s’ils shootent dans le ballon 1/ pour marquer un but ou 2/ pour t’exploser la cervelle.
En tous cas ma tête et le ballon sont tellement proches que je ne vois vraiment pas comment ils peuvent marquer un but sans m’éclater la tête…
Construit sur la base d’un texte de Chantal Thomas, écrit spécialement pour la pièce, autour d’une partie de foot improbable, terrain de jeu et de danse, Boys don’t cry sert de prétexte à une réflexion à la fois nostalgique, drôle et tendre sur ce que c’est que de danser quand on est un garçon. Tordre le cou à certains clichés d'une certaine théorie du genre où ce serait couture pour les filles et foot pour les garçons.
Mardi 2 Avril 2019 - 20:00

"Kata" - Cie par Terre

Le Quatrain Placement libre Assis
Pour sa dixième création, Anne Nguyen poursuit son travail de déstructuration des gestuelles hip-hop et focalise sa recherche sur le break, sa discipline de prédilection.
Ici, les huit breakeurs de Kata sont présentés comme les derniers représentants d’une voie guerrière. Les corps, engagés dans des enchaînements aux allures martiales, tendent vers des adversaires fictifs qui se matérialisent pour donner naissance à des combats dansés. Chaque mouvement de break prend un sens nouveau, transformant les danseurs en samouraïs modernes. La détermination qui anime les danseurs incarne une forme de spiritualité, d’attitude morale.
"Je cherche dans Kata, à sublimer l’esprit martial du break. Cette danse est pour moi un art véritable martial contemporain" Anne NGuyen
Dimanche 5 Mai 2019 - 16:00

"Lettre pour Elena" - Cie La Parenthèse - C.Garcia & Le petit Théâtre de Sherbrooke

Le Quatrain Placement libre Assis
Cie La Parenthèse - Christophe Garcia (France) & Le petit Théâtre de Sherbrooke (Québec)
Quelque part en campagne, un matin d’été, Frank, Lucie et Aïcha jouent au bord, une route après l'école.
Au bord de cette route, elles découvrent une montagne d’objets et de lettres déposés là, pour elles. Elles fouillent. Il y en a de tout le monde, sauf d’Éléna, leur meilleure amie, la quatrième de la bande, qui reste muette pour une raison qu’elles ne s’expliquent pas. Il y a forcément une lettre d’elle, il faut la trouver !
Au fil de leurs recherches, Frank, Lucie et Aïcha nous livrent, à petits pas, les mots de tout un village qui dit au revoir : ceux d’un petit frère qui n’est pas encore né et qui déborde de questions, d’un grand-papa déjà au ciel, qui les attend, les mots secrets qu’on aime lire et relire encore, les mots qui protestent, les mots fluos qui explosent d’amour... Et tranquillement, elles font de la place...

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
Infos & tarifs
0 Panier